Kakigōri ( かき氷) : glace rapée japonaise au melon . ce terme vient de kaki  (かき) raper, écraser et kori (氷) glace.

Ce dessert aurait des origines ancestrales et était auparavant réservé à la noblesse japonaise. Il existerait au Japon depuis l’époque de Heian (794 à 1185). En hiver, on conservait un bloc de glace dans un trou creusé dans une montagne. L’été venu, on le râpait et on l’arrosait de sirop.

Il existe de nombreuses variantes de ce dessert tant par le gout (au Japon, la glace est souvent mariée à des sirops de fruits, du miel, du lait concentré…) que de par le monde (Les romains mélangaient de la glace des abruzzes au vin, les arabes melangaient de la glace des montagnes à des fruits écrasés du nom de sharbet, d’ou le nom actuel de sorbet…).

Pour notre part nous avons réalisé un hybride des diverses techniques,

nous avons écrasé de la chair de melon de cavaillon que nous avons mélangé avec une base de sirop à sorbet réalisé maison ;

nous le faisons ensuite prendre au froid et le coupons  avec une lame pour en faire de fins copeaux lors de votre commande.

votre Kakigōri au melon sera ensuite servi dans un verre et agrémenté de nectarine, meringue ou coulis de framboise.

Une exelente recette de saison, réalisée maison ! O beshimi.

Pin It on Pinterest