mabo tofu sans viande

mabo tofu sans viande

mabo tofu  麻婆豆腐 : Chers clients nous vous rapelons que vous pouvez commander cette recette sans viande.

En effet, les proteines végétales contenues dans le tofu remplace avantageusement celles d’origine animales.

De plus le tofu combiné avec le riz japonais permettra d’assimiler en plus grande quantité les élements nutitifs et nottement

les précieuses proteines.

Si vous le souhaitez nous pouvons aussi bien reduire la quantité de tofu ou l’enlever completement, à votre convenance.

O beshimi.

 

MABO   TOFU

MABO TOFU

Mabo tofu  麻婆豆腐 : Nous vous proposons la version Japonaise de ce plat originaire de Chine, province du Sichuan.
Ce plat veut dire « tofu cuit et épicé façon grand mère » ; on le trouve dans de nombreux restaurants au japon.

Ce plat fait aussi parti de la cuisine « Shojin » (精進料理) ; s’il n’est pas accompagné de viande, la cuisine végétarienne servie dans les temples. Nous vous rappelons que l’association de légumineuses (fèves, haricots, lentilles, pois…) et de céreales (riz, mais, blés…) peut remplacer la consomation de protides d’origine animale…ici le tofu (à base de fèves de soja) et le riz offrent des protides de très bonne qualité et en plus grande quantité que la viande ou le poisson.

La version du restaurant YOKO est à base de légumes, de filet de porc et bœuf hachés maison, de tofu bien sur et d’une sauce onctueuse à base de gingembre, poivre et autres épices, le tout servi sur du riz japonais dans un bol en terre cuite ! Beaucoup d’éléments dans un  seul plat ! Sans compter la combinaison diététique céréales / tofu. Nous pouvons vous servir la version végetarienne avec plus de tofu si vous le souhaitez.

Yoko.

maguro no zuke don

maguro no zuke don

maguro no zuke don (マグロの漬け丼) : Ceci est une variante du « tekka don » ; des tranches de thon cru sur du riz vinaigré. pour le « zuke »(漬け) qui signifie mariner ; maguro (マグロ) qui veut simplement dire thon, nous faisons mariner quelques instants les lamelles de thon cru dans un mélange de sauce soja, mirin et saké avec des zestes de citron. Nous deposons ensuite le poisson mariné sur du riz sushi légèrement moins vinaigré à cause de la marinade qui va apporter son propre parfum.

C’est simple et délicieux ! Du poisson de qualité, du riz bien cuit et bien assaisoné et une marinade bien réalisée…Trés bon ! O beshimi.

karé du restaurant YOKO disponibles !

karé du restaurant YOKO disponibles !

karé du restaurant YOKO disponibles ! : En cette periode, nous continuons la fabrication de nos karé de boeuf et de filet de porc pané ; à base d’un court bouillon de légumes, cette recette est aussi disponible en version végetarienne avec de la soupe miso et du tofu.

Nous produisons ces plats uniquement pendant la saison hivernale. Alors venez vite en profiter !

O beshimi.

boeuf et katsu karé

boeuf et katsu karé

boeuf et katsu karé (カレー) :  Avec la saison qui devient plus froide nous vous proposons nos plats de délicieux curry japonais pour vous réchauffer le corps par son gout et sa consistance ainsi que l’esprit par sa couleur et sa présentation.

Ce plat a été introduit au Japon à l’époque Meiji (fin du 19ème siècle) par la compagnie des indes orientales ; le « karé » est donc de ce fait consideré comme une préparation occidentale et non pas indienne (l’Inde étant à l’origine de cette recette avec ses mélanges d’épices et de feuille de curry).

Le karé japonais est de consistance plus épaisse, de saveur plus ronde et moins agressive que son homologue indien. Je souhaiterai ajouter que ce plat est considéré comme le repas préferé des japonais, il est apparu dans les restaurants spécialisé seulement à partir des années soixantes (il aura fallu un certain temps pour faire évoluer la recette afin qu’elle soit appreciée par les palets locaux) ou ils sont innombrables de nos jours. ON fait du « karé » avec : du porc (préferé), du filet de porc pané, du poulet, du boeuf, des calamars, du poulpe et on peut meme trouver des brioches fourrées au karé ! C’est délicieux ! O beshimi.

Pin It on Pinterest