TAKO YAKI たこ焼き

TAKO YAKI たこ焼き

Cette semaine les TAKO YAKI (たこ焼き) maison son disponibles au restaurant YOKO !

Du poulpe de méditerranée enrobé de pâte à crêpe et sa sauce onctueuse saupoudrés de copeaux de bonite séchée, d’algue nori et de cébette.

venez goûter et vous régaler !

O beshimi.

wonton ramen ワンタン ラーメン !

wonton ramen ワンタン ラーメン !

wonton ramen ワンタン  ラーメン : Chers clients, pendant ces jours  plus frais, nous avons fabriqué et vous proposons les nouilles aux oeufs accompagnées de leurs raviolis fait maison ; wonton ramen !

Les nouilles sont mijotées dans du bouillon de poulet et sauce soja lui aussi fait maison, le plat est aussi garni de légumes ( poireaux crayon

et chou chinois) de germes de soja (moyashi) de champignons noirs, de cébettes et enfin de graines de sésame blanc.

Léger et reconfortant pour la periode !

O beshimi.

kaisen don ou chirashi ?

kaisen don ou chirashi ?

kaisen don ou chirashi : chirashi (ちらし寿司) est une forme de sushi servi en bol. Les ingredients sont éparpillés et il est souvent composé de tranches de sashimi accompagné de légumes ou d’ommelette japonaise émincée.

kaisen don ( 海鮮丼) est une forme de donburi ; est composé de fines tranches de differents poissons et fruits de mer, déposés sur du riz et servi dans un bol. Le riz peut etre vinaigré ou pas (spécialité de la région de Kanazawa).

Au restaurant YOKO le riz est assaisoné et nous coupons le poisson cru très frais lors de votre commande.

O beshimi.

tempura udon 天婦羅うどん

tempura udon 天婦羅うどん

tempura udon :

天婦羅うどん

Avec les Soba et les Sushi, les tempura font partie des trois goûts d’Edo.

La friture existait déjà au Japon depuis le VII siècle ; l’utilisation de farine de blé et d’huile de sésame est due aux influences portugaises et chinoises.

La version actuelle de tempura date du 18 ème siècle, lorsque les fritures de poissons et de crevettes de la baie d’Edo (aujourd’hui Tokyo) étaient vendues dans de petites échoppes.

Les japonais dégustaient leur tempura accompagné de daikon rapé (gros radis blanc). Nous vous proposons notre version du tempura : de longues crevettes ainsi que des légumes de saison préparés en tempura, leur garniture avec du daikon rapé et des cébettes cultivées dans notre jardin, un bon bouillon à la sauce soja et légumes tout chaud ou sont plongés des nouilles de blé udon !

Yoko

KUWA YAKI 鍬 焼き et NEGI ciboule japonaise

KUWA YAKI 鍬 焼き et NEGI ciboule japonaise

Kuwa yaki  鍬 焼き : Ce plat doit son nom à la houe (鍬 kuwa) sur laquelle on faisait griller ( 焼きyaki) les oiseaux sauvage autrefois.

Nous utilisons des filets de poulets jaunes de France qui sont enduits de farine avant de les poeler : le goût reste ainsi à l’intérieur et la sauce composée de soja, mirin et saké va légèrement épaissir.

Nous ajoutons ensuite un peu de gingembre rapé,  des fèves de soja vertes ; le tout servi dans un gros bol sur un lit de riz japonais chaud.

*le mélange céréales et fèves de soja est très important pour la santé!

ITADAKIMASU !

Yoko

kabotcha soup かぼちゃスープ : velouté de potimarron

kabotcha soup かぼちゃスープ : velouté de potimarron

kabotcha soup : velouté de potimarron かぼちゃスープ

Les kabocha sont des courges japonaises, ayant été introduites au Japon par les portugais au 16ème siècle, mais une autre source

dit que les japonais les auraient crées à partir de courges venant de Chine. Quoi qu’il en soit la terre d’origine de ces cucurbitacées est

celle d’Amerique ou elles étaient cultivées par les differents peuples meso-americains installés autour des Andes. Le potimarron est arrivé bien plus tard en France et fait partie de la famille des « kabocha » ; qui peuvent avoir une peau allant du vert foncé jusqu’au rouge et sont toutes de forme ronde.

La valeur nutritive de ces petites courges est très interessante, elles contienent du carotène, de la vitamine B et A, très riche en oligo éléments et en acides aminés.

On peut la consomer de diverses façons ; nous la préparons parfois en tempura ou en ce moment sous forme de soupe réalisée maison.

Nous utilisons une garniture aromatique que nous faisons revenir avant d’ajouter le potimarron.

Par souci de discrétion nous pouvons seulement vous réveler que notre velouté comporte un mélange de cinq légumes très bons pour la santé ( le potimarron étant l’élément principal) ainsi que d’un élement secret que nous vous laisserons découvrir, en faisant attention lorsque vous dégusterez notre recette de velouté de potimarron.

O beshimi.

 

Pin It on Pinterest